Les images et les textes figurant dans le site www.Yuhina.fr ne sont pas libres de droits.


Espagne, l'ours au printemps

Site Optimisé pour Chrome (Windows uniquement)  - Téléchargement

Oviedo/Oviedo. 1200 euros. 8 jours tout compris. Guide : Pierre Boutonnet                                   

Fiche technique sur demande --> pierreboutonnet@hotmail.com             

L’Espagne offre aux curieux de nature une multitude d’occasions de s’émerveiller. Ce séjour nous entraîne dans les

provinces de Castille y Léon et des Asturies, qui ne sont pas les régions les plus célèbres et les plus connues des naturalistes, mais recèlent pourtant des merveilles, tant au point de vue de la faune que des paysages.


Nous découvrirons cette province du nord, entre mer et montagne : les Asturies. Elle abrite un des massifs les plus sauvages d’Europe occidentale : les monts Cantabriques. Les traditions montagnardes, peu perverties par le tourisme, confèrent aux paysages un charme indéfinissable.


Une ambitieuse politique de protection de la nature a permis de conserver tout l’écosystème montagnard d’Europe occidentale, avec des espèces emblématiques comme la loutre, les grands rapaces, le Grand tétras ou le mystérieux Desman.


La bonne densité des espèces-proies (sangliers, cerfs, chevreuils) et la végétation dense, associées à une faible densité humaine, sont les conditions idéales pour que le loup et l’ours prospèrent.


Nous irons faire un tour dans les immenses espaces steppiques du centre de l’Espagne. La culture et le pâturage extensif des troupeaux de moutons permettent à une belle population de Grandes outardes, oiseau menacé à l’échelle mondiale, de survivre.

Et avec lui tout le cortège des espèces de milieux ouverts…

Espagne, L’ours au printemps.

Voyage naturaliste du 25 mai au 1er juin 2018